• Adeline

Victor Solf rallume les lights !


Il était temps de passer à autre chose et de mettre en live les albums sortis ces derniers mois...


Quelle joie de pouvoir découvrir sur scène, les morceaux du premier album de Victor Solf nommé "Still. There’s Hope" traduit par « Toujours. Il y a de l’espoir ».

Entré dans la lumière via le groupe HER, son duo avec le regretté Simon Carpentier, Victor Solf a su écrire et composer un album gorgé d'espoir et de soleil.



La première date de sa tournée s'est déroulée en Bretagne et symboliquement à La Carène, à Brest, dans le Finistère qu'il affectionne tant.


Dès le premier titre, l'émotion me gagne, "Traffic Lights" cet hommage à Simon est vibrant de sincérité. La voix de Victor enveloppe directement le public, les frissons nous envahissent tous. Pas simple de photographier les yeux embués (rires) !


Le ton de la soirée est ensuite donné par le très bon "How Did We? ", le chanteur enflamme la salle avec son déhanché : On a qu'une envie, celle de danser (assis...)


La chaleur et le sourire du chanteur, pianiste accompagné de son groupe contaminent tout le monde. Ses nouveaux titres personnels sont très bien arrangés en live, cette pop soul électro est addictive! L'artiste lui, est, totalement magnétique !



Grand fan de Ray Charles et Marvin Gaye, de blues, de gospel et de soul, Victor Solf respire le bonheur d'être là, de chanter, danser. Comme ses idoles, en chantant, il se libère de cette énergie tel un électron libre et transmet ses good vibes avec une intensité rare.


Côté lumières, on en prend plein les yeux, le tableau proposé est d'une beauté délicate.



Au fur et à mesure, je retrouve la singularité de cet artiste, son identité musicale à fleur de peau qui bouleverse. Il a le talent de mettre en avant ses émotions, dévoilant son âme avec des titres puissants comme "New normal" ou encore "Happiness".



Entre les chansons, il s'approche du bord de scène et répète avec un large sourire et les yeux pétillants à quel point il est heureux d'être là. Excité de reprendre le chemin des salles de concerts et de venir rencontrer les gens.


"Utopia" autre coup de coeur de cet opus prend une dimension magique, interstellaire avec une touche sensible. Un régal !



Il clôturera le spectacle en se mettant au piano pour quelques titres dont le tendre "Comet" écrit pour son fils. La cerise sur le gâteau ou le coup de grâce ! Au choix (rires) !



Un grand bravo à cet "Hero", aux musiciens et un grand merci à La Carène pour leur accueil et cette très belle soirée !


Plus d'infos :

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/victorsolf/

Instagram : https://www.instagram.com/victor_solf/

En tournée https://beacons.page/victorsolftour