• Adeline

Poupet was Magic !!



Une grande première pour moi au Festival de Poupet !


Le 16 juillet dernier, j'ai pris la route pour la Vendée, vers Saint-Malo-du-Bois plus exactement. J'avais soif de découvrir ce festival mythique et de retrouver des artistes que j'apprécie tant !


Après un très bon accueil de l'équipe, j'effectue une visite guidée du site, qui soit dit en passant est juste "royal". Dans cet écrin de verdure, dans la Vallée du Poupet, au milieu des arbres, une scène unique est installée. Cette année, les organisateurs ont dû repenser le festival. Un format inédit avec une série de concerts avec une belle programmation : Jean-Louis Aubert, Vianney, Catherine Ringer, Yseult ou encore Ben Mazué.


Après avoir pris mes marques, j'ai pu rencontrer Sylvain Duthu, chanteur du groupe Boulevard des Airs. Un moment privilégié pour en connaître plus sur le groupe, leurs parcours et les projets à venir. (ndlr : Interview disponible dans le FilZik Mag 6 à paraître le 1er octobre)


Arrivée tôt sur le site, j'ai eu la chance d'assister aux balances de Clou. La jeune chanteuse répétait plusieurs passages de son concert avant l'ouverture des portes. Grande passionnée de musique, j'apprécie toujours de voir l'envers du décor, les derniers réglages.


Quelques heures plus tard, les portes s'ouvrent, le public afflue et le site sera quasi complet ! Ça fait un bien fou de voir ces sourires et émotions retrouvées en festival !



C'est avec une oeuvre d'art que nous commençons la soirée : EriK BLACK PAINTING est parmi nous et va réaliser deux toiles exceptionnelles ! Ce performeur va nous bluffer en peignant les visages de Vianney et Boulevard des Airs en un temps chrono sur fond musical ! Le bouquet final de son oeuvre : un jet de paillettes pour un magnifique rendu ! Bravo !!


Après cette mise en bouche artistique, c'est Clou qui rentre en scène ! Celle que j'avais découvert lors d'une première partie de Tété en 2019 a bien grandi et vient de sortir un superbe album "Orages". Elle rayonne ! Les lunettes de soleil vissées sur le nez, guitare à la main, elle entonne ses tubes comme "Jusqu'ici tout va bien" ou encore "Si t'étais moi". Elle s'installe au piano avec "Comme au cinéma", les spectateurs chantent et sont très attentifs. Sa folk prend une autre dimension sur scène, un moment suspendu ! Elle nous surprend avec une cover de Bruce Springsteen "I'm on fire" avec une touche frenchie : un délice !



Cap sur les Boulevard des airs : ils sont en grande forme ! Ça saute dans tous les sens sur scène et dans le public ! Je ressens l'immense plaisir que prend chacun des membres du groupe, ils jouent et s'amusent comme des enfants! Leur répertoire est connu des spectateurs, "Si la vie avance", "Cielo Ciego", "Tout le temps".



C'est impressionnant de voir l'attachement mutuel entre les artistes et la foule devant eux. Pas de doute, BDA peut être fier de sa fidélité au Poupet, le lien est bel et bien là ! J'ai une petite pensée émue pour mes amis de Lunis lorsqu'ils chanteront "Bruxelles"!



La belle surprise pour nous tous, c'est l'arrivée de Vianney pour "Allez reste" qu'ils interprètent comme des frères. Ils sont du même bois, sincères et passionnés.

Tantôt émouvant tantôt joyeux, le set des BDA est bien équilibré et véhicule un beau message de solidarité et de fraternité ! Bravo les gars !

Ils inviteront Philippe Maindron, le président du festival pour un beau moment musical et le témoignage de leur attachement à ceux qui leur ont donné leur chance au début de l'aventure !




C'est un Vianney heureux de revenir au Poupet qui va clôturer la soirée en beauté. Accompagné de ses musiciens dont Catherine Robert, violoncelliste pour la touche féminine de l'équipe, il va nous envoyer une sacrée dose de good vibes !



Je garde en mémoire ce sourire radieux qui ne le quittera pas pendant plus d'une heure et demie. Toujours l'âme enfantine comme leitmotiv, Vianney saute, tourne, ne tient pas en place comme pour cueillir les regards des gens. On voyage entre les différents albums, des titres plus anciens comme "Véronica", l'immanquable "Pas là", "Dumbo" et les derniers "N'attendons pas". Quel plaisir de vivre et de partager ces moments joyeux... enfin !

Cet artiste transpire la bonne humeur et la simplicité ! Il sera rejoint par ses amis de Sylvain et Florent de Boulevard des airs pour célébrer nos belles retrouvailles !





Un gros coup de coeur pour "Beau papa" et surtout son nouveau titre "Dabali" écrit et composé lors d'un voyage En terre inconnue chez les Afars en Ethopie. Je n'oublie pas "Emma" un titre cadeau pour son public, ses fans fidèles.


J'ai vu des ciels ardents Et la fumée des volcans Pour seuls nuages J'ai vu des ciels d'ébène Et soudain dans la nuit Les yeux de Dabali

Dabali koussa bata Debol anyo dabita Dabali koussa bata Daeba orbeka inam Dabali koussa bata Debol anyo dabita Dabali koussa bata Daeba orbeka inam ...


Avec ces trois artistes, je me dis que la relève de la chanson française est là, avec une rage de vivre, d'écrire et de chanter pour nous !

Certes, cette 34ème édition du Festival de Poupet était spéciale, mais je m'y suis sentie comme à la maison : Merci à toute l'équipe pour l'accueil et aux artistes pour leur générosité ! Rendez-vous l'année prochaine !


Plus d'infos sur https://www.festival-poupet.com