top of page
  • Adeline

Sandra Nkaké - Live at La Passerelle Saint Brieuc


Vue plusieurs fois en formule festival, il me tenait à cœur d'enfin venir voir le nouveau spectacle "SCARS" de Sandra Nkaké. Rendez-vous pris un soir d'hiver, à La Passerelle, à Saint- Brieuc.



Ce soir, elle est accompagnée de ses quatre musiciens, Ji Drû à la flûte traversière, Mathilda Haynes à la basse, Jérôme Perez aux guitares acoustique et électrique et Mathieu Penot à la batterie et percussions. La chanteuse impose directement son style dans un look androgyne que j'affectionne particulièrement. Lionne majestueuse avec une crête bien dessinée, Sandra Nkaké va cueillir son public avec son titre "La voix éraillée".



Des cicatrices colorées sur le visage de chacun d'entre eux, sur les mains pour Sandra, l'engagement est total pour le groupe.


Celle qui chante pour apaiser les peines, parle ce soir de ses cicatrices, de la route faite de rencontres, de joie, de peine, de violence et douleurs.

Je suis de suite touchée par son sens de l'oralité, qu'elle sache avec conviction dire ce que beaucoup pensent tout bas.



"Under my skin", second titre de la setlist, marque le thème de la soirée : c'est par le corps que les émotions vont se transmettre, bousculant pas mal de préjugés au passage ! La musique est chargée en intensité, c'est puissant !


Les applaudissements sont nourris pour ces artistes qui dès le début ne s'économisent pas !

Niveau mélodie, on entend du jazz, du blues, du rock, de la soul





Femme militante, elle appelle chacun à reprendre avec elle "Rising up", ce combat d'émancipation, de lutte pour le respect est le combat de tous !


"Smash them" : Fini la douceur : battons-nous ! "We're gonna kill your ignorance, We're not afraid, we're not afraid!"


Alors, oui, ce spectacle est loin d'être reposant, ça remue sec dans nos coeurs ! La voix chaude, grave, le corps qui brûle, Sandra Nkaké porte haut et fort ses valeurs, c'est si beau.



Une pause douceur, la flûte traversière et la guitare acoustique avec "Night Reflections".

Puis vient le temps du titre 100% sororité avec "Sisters", un de mes morceaux favoris, ses racines soul me donnent des frissons !

Ce titre si bien écrit, les mots pour celles qui luttent, tiennent debout malgré tout, chaque jour, ici et ailleurs... Bouleversant de vérité ! Les larmes coulent sur plusieurs joues bretonnes ce soir ...



Celle dont les marraines musicales pourraient s'appeler Nina Simone ou Aretha Franklin, porte dans sa voix tellement de fêlures, de puissance aussi que des morceaux comme "Nos voix" sont des déclarations musicales de haut vol.




"Trois feuilles" un titre sur l'amitié aura encore plus de saveur ce soir-là, en présence de Daniel et Maryvonne, les parents d'une des amies dont parle ce titre. Le sourire aux lèvres, la chanteuse évoque avec tendresse ses soeurs de coeur, qui l'accompagnent depuis toujours. Un petit coté folk à cette balade bien appréciable !



Après "Terre rouge", voyage mystique, un hommage à ses racines camerounaises, place à un virage plus rock que j'adore avec "Singing leaves" !

On brise les chaînes qui nous entravent pour lâcher prise avec ce titre qui me fait voir en elle une sœur de Skunk Anansie ! Le groupe fait résonner bien fort leurs instruments, le feu dans ce théâtre avec des bretons brûlants !!



"My heart", c'est comme l'apogée de ce qui traverse Sandra Nkaké dans ce spectacle qui ôtera ses talons pour finir allongée au sol : la guerrière a tout donné !


Revêtue de sa cape, elle apparaît dans le fond de la scène, derrière le rideau fil... "My scars don't lie" écrit dans le dos, personne n'en doute après autant d'intensité dans ses propos et cette musique fédératrice.



"Like au buffalo" on s'ambiancera ensemble avec la chanteuse et ses musiciens a cappella dans les rangs de La Passerelle ! Belle communion finale !


Enorme bravo à Sandra, Ji Drû, Mathilde, Jérôme et Mathieu pour ce spectacle militant et indispensable !



La tournée continue avec une date au Trianon à Paris le 3 octobre prochain !



Plus d'infos :




תגובות


bottom of page