top of page
  • Adeline

Pierre De Maere, so chic, scintillant dandy à la Carène !


Artiste du moment, Pierre De Maere, ne pouvait pas oublier Brest et sa Carène pour sa tournée et... nous louper le coche mi janvier !


C'est une Carène pleine à craquer pour la première de l'année ! Et l'affiche est entièrement belge ! Ils étaient trèèèèès nombreux à remplir la salle brestoise et de tous les âges ! Oui, c'est la première impression que j'ai eue en m'installant dans le crash barrière : ce chanteur a su rassembler les familles, plusieurs générations en une seule soirée : Bravo !



La première partie est signée Diego, entre Slam, Rap et Pop électrique, il chante, clame sa colère, ses états d'âme sur la vie, le monde, la mort et l'amour. Le jeune artiste belge, complice avec son guitariste, séduira les bretons avec les titres de son EP "Entre Ciel et Terre". Une révolte musicale qui a trouvé son public !



Place ensuite au maître de la soirée, Pierre De Maere, qui en impose direct avec son look : lunettes fumées sur le nez, costume noir, micro orné de stras, allure d'un dandy chic : la classe !


Pas le temps de se refroidir, on est de suite plongés dans son univers pop avec les titres"Menteur" et "Enfant de" : les brestois sont déjà brûlants ! Ça promet !


Epris d'une énergie de dingue, l'artiste se déhanche avec un style totalement personnel et plutôt fun ! Léger, comme monté sur un ressort, il bouge, grimpe sur les différents modules et enceintes, il n'est pas facile à suivre (rires).



Ce soir, une ambiance digne d'un festival embrase La Carène, on danse, on chante, Pierre viendra au contact de ses fans en s'offrant un plongeon dans la foule !

Il sera ensuite porté par ces brestois si heureux de voir et de célébrer leur idole : la folie de ces "Animaux " ...sauvages ! Il en cassera même son oreillette :)

La setlist entièrement basée sur son album "Regarde-moi", défile avec ses tubes mais, aussi les titres moins connus comme "Bel Ami" ou "Les oiseaux".



Très taquin avec ses musiciens mais aussi son public, le chanteur est aussi un peu blagueur, ce qui fait tout son charme ! La température montera d'un cran sur "Regarde-moi", pour celui qui se défini comme " un exhibitionniste des sentiments" et s'inspire de Lady Gaga.


Il glanera l'écharpe Burberry d'un fan du premier rang puis tendra le micro à celui qui souhaite partager ses "Regrets". Etonnement, un bon moment avec un très bon chanteur qui bluffera la salle !


Explosion sonore sur "Un jour je marierai un ange ", le tube qui l'a révélé au grand public : Immense moment de communion avec La Carène. C'était beau à voir !


Rappel demandé avec des cris et des applaudissements puissants, Pierre de Maere reviendra plus sensible avec "Lolita" , piano-voix. Séquence frissons !

Après "Tokyo", aux accents 70' et son ptit côté Claude François, c'est un très beau final que nous savourons avec "Mercredi": on a tout lâché !!




Merci à Pierre de Maere, son équipe et à La Carène !


Plus d'infos :

Pierre De Maere:



La tournée continue : https://bnds.us/hwydhy

Et pour suivre l'actualité de La Carène : https://www.lacarene.fr

Comentarios


bottom of page