top of page
  • Adeline

La P'Art Belle Millésime 2023 !


Un festival de cœur à l'honneur encore une fois !

Cette fois-ci, changement de décor pour La P'Art Belle qui nous avait habitué à la vie de château, le rendez-vous était pris au théâtre de Verdure de Séné !



La quatrième édition de ce festival écoresponsable breton a eu lieu les 8 et 9 septembre derniers, juste après la rentrée scolaire, face aux marais morbihannais.

Plus de 1000 festivaliers sont venus profiter d'un site agréable, avec de multiples propositions scandées par le célèbre Capitaine Stüppyd : tables rondes, conférences sur des actions pour la protection des océans, jeux, librairies, dégustation de vins, foodtrucks... et bien sûr concerts !

Plutôt fiers de leur réussite à Sarzeau, il tenait à cœur à Louise Robert et son équipe de garder le même esprit tout en améliorant sa recette à Séné.



Après un passage dans un petit sentier boisé, nous arrivons sur le site et j'aperçois de jolies lettres jaunes, les stands et la scène ! On va être bien ici, c'est sûr !


La première soirée débutera autour d'un verre entre amies, le bonheur de retrouver la belle équipe du festival et une conférence sur l'importance de préserver l'océan, quel que soit son âge.

Place ensuite à Victor Solf, en formule inédite : piano-voix, rien que pour nous ! Il nous offre, ce soir-là, la primeur de ses nouveaux titres mêlés aux délicieux Traffic Lights du dernier album. Déjà fan de sa musique, je retrouve un homme aussi ému que touchant, parlant encore plus de lui, cette fois-ci en français.



Après la magnifique page de son duo HER, son premier album Still. There's Hope, il travaille en ce moment sur le prochain opus. Nous étions donc ses cobayes, le coeur prêt à vibrer pour ses nouvelles mélodies. Déjà un énorme coup de cœur pour un titre hommage, bouleversant dont les paroles restent en tête :

"Dans le ciment, dans ma mémoire, je t'ai gravé dans mon histoire, j'ai gardé le meilleur de toi ...".

Ensuite, Il nous régalera avec une cover soul magnifique de Sam Cooke, un de ses mentors. Quelle maîtrise ! Nous avions tous des frissons !

Quelques sublimes émotions sur "Ce qui compte" un titre sur le minimalisme, totalement en phase avec la soirée.

Un beau flashback avec "Blossom Roses" de son aventure HER, encore plus belle au piano.

Puissant moment sur "La nuit, je ne dors pas"... Un potentiel single qui a clairement conquis les spectateurs, scotchés ! On n'a qu'une hâte, se procurer l'album !



A l'entracte, nous allons explorer les différents espaces, comme d'habitude la récup' avant tout. Les éléments de décoration sont de la récupération, j'ai adoré les énormes fleurs lumineuses. Les lettres jaunes inspirées d' Hollywood sont issues d’anciennes tables de ping-pong. Les transats pour se détendre ont été fabriqués avec des bâches publicitaires. Et comme toujours, le système de son est solaire donc complétement autonome en énergie. Après un très bon plat véggé libanais et une bière issue du circuit court, on file s'installer pour le deuxième concert !



Sandra Nkaké, lionne solaire avec ses musiciens pour présenter Scars, son dernier album.

La flûte traversière de Jî Drû donne le ton, Sandra aussi qui pose le cadre du spectacle : un concert, un voyage pour panser les cicatrices, faire les réparations du corps et du cœur. Elle chante pour elle, chante pour nous tous, pour elles...

Ce spectacle est clairement poétique, engagé, humaniste. Loin d'être des donneurs de leçon, ils transmettent force et courage par leur musique comme avec "Rising up", où les bretons ont scandé les "Smash them", nos cœurs battaient fort !

Celle dont les cicatrices à vif ont été dévoilées dans ces titres comme "Scars"et "Under my skin", nous emporte, crescendo dans son combat, avec conviction et talent.

Nous sommes tous des "Sisters", ce titre est un énorme écho en nous toutes et tous! et unissons "Nos voix"avec intensité tout au long du set !

Elle lâchera tout sur "Singing leaves", la voix, le corps, les kicks, une vraie battante qui enchainera avec "My heart" c'était percutant!

A travers mon objectif, je vois dans le regard de cette artiste, une force impressionnante, quelque chose qui inspire, bouleverse. Sa voix chaude et grave nous a littéralement secoués, c'était fort, brûlant et si beau à vivre ! On finira tous devant la scène à danser et chanter avec ces magiciens de l'âme.




Découverte nocturne Macadam Crocodile, un duo New disco aussi perché que talentueux ! Ambiance lounge électro avec Xavier Polycarpe et Vincent Brulin, un beau programme pour terminer la soirée avec une touche décalée, pleine d'impros musicales !


Deuxième jour, avec un beau soleil, les familles sont venues en masse pour passer un samedi détente! Le programme pour les petits est bien pensé : les Ateliers de l’imaginaire pour créer, rêver, des jeux en bois et le Cabaret cyclette : un vélo manège farfelu ! Une conférence intéressante pour les plus grands, autour des éco-aventuriers, parlant des ravages des grandes courses à la voile pour notre planète.




Côté musique, Mychelle venue directement d'Angleterre, signée sur le label de la diva du r&b Jorja Smith, seulement !! Déjà entendue dans mes playlists, il me tardait de la voir sur scène avec ses titres comme "Forbidden Fruit"ou encore "Safe space" issus de nouvel EP "ME & GAZ".



Seule avec sa guitare, elle semble si fragile, mais sa voix nous impressionne tellement ! Quel beau moment !


A la nuit tombée, nous avons assisté à une prestation poétique et réaliste : "Résistances poétiques" . Cyril Dion connu comme écrivain, co-réalisateur du film "Demain", figure du mouvement écologiste, il nous a proposé un temps de lecture poétique sur fond musical de son ami guitariste, compositeur et interprète Sébastien Hoog.

Des paroles vraies sur le monde dans lequel on vit, qui réveillent nos consciences, voilà une belle façon d'allier l'art et la nécessité de se bouger pour la planète !




La fin de soirée sera totalement folle avec le bal du Tout-Monde, un grand moment festif pour danser, lâcher prise, avec les sonorités d'Afrique, d'Haïti, de Cuba et des USA !


En bref, une nouvelle édition haute en couleur et toujours aussi chaleureuse !

Un grand merci aux bénévoles et à toute la team de la P'Art Belle pour leur accueil et ces bons moments musicaux ! Vivement l'année prochaine !



Entre temps, des capsules et évènements auront lieu tout au long l'année ! Ouvrez l'oeil !


Plus d'infos sur : https://www.lapartbelle.bzh

Comments


bottom of page