• Adeline

Chimène Badi so Rock en terre Bretonne !



Déjà venue dans le Morbihan en duo avec Julie Zenatti en 2018, Chimene Badi a retrouvé son public breton, le 10 décembre dernier !

C'est avec un plaisir de dingue que les spectateurs retrouvaient le chemin des concerts et se sont présentés nombreux à l'espace 2000 de Grand-Champ.

Le ton est de suite donné par les musiciens : la soirée sera rock'n roll !


C'est avec une entrée énergique que Chimène prend place sur scène, les pieds bien ancrés au sol et le sourire aux lèvres ! Placée en bord de scène pour les photos, je prends de plein fouet le bonheur du groupe si heureux de rejouer ensemble !

Pour moi aussi c'est un gros plaisir de retrouver cette femme si généreuse avec son répertoire musical.



Côté setlist, l'artiste a misé sur les titres de son dernier album éponyme avec les p'tits bijoux "Avance", "La somme de toutes nos peines" et ses anciens tubes comme "Le jour d’après",

La jeune femme s'épanouit sur les planches et se déhanche avec une liberté décomplexée, que j'aime la voir ainsi :" Forte ,libre et légère " comme elle le chante dans son hymne " Là-haut".


On a pu savourer ses reprises "doudous" dont "Parlez moi de lui" et " J'ai oublié de vivre" du regretté Johnny avec qui elle avait pu partager un duo mémorable au tout début de sa carrière. Son public plus ancien a beaucoup apprécié ces clins d'oeil aux Yéyés.

La surprise sera son interprétation magistrale de "Non, Je ne regrette rien" d'Edith Piaf : scotchant ! L'intensité de sa voix et la conviction qu'elle a dans les yeux me donnent des frissons.



Moment fort, l'interprétation de "Juste une femme ", un titre sensible, vibrant sur le choix de ne pas être mère.

Elle n'oubliera pas de nous offrir son titre fétiche "Entre nous ", celui par lequel tout a commencé avec ses fans.

Un très beau final le titre "Je viens du sud ", emprunté à Michel Sardou il y a plusieurs années qui sera repris en choeurs par le public breton conquis par la simplicité de Chimène Badi, sans fards.


Un nouveau projet va voir le jour l'an prochain "Chimène Badi chante Piaf " avec une date clé à l'Olympia le 22/01/2023.







Plus d'infos sur http://chimenebadi.fr